Après des études de sciences et de philosophie, Annick Ghijzelings publie plusieurs essais et récits.  En 2003, elle réalise "LE JARDIN", une adaptation de l’un de ses livres, et depuis se consacre au cinéma, documentaire et fiction. Son travail l’emmène de l’Afrique à l’Amérique latine et à l’Océanie où elle réalise, entre autres, "TERRE  TERRA TERRAE" en 2008, "THE VERY MINUTE" en 2010 et " 27 FOIS LE TEMPS " en 2016. Son nouveau film "MA'OHI NUI, AU CŒUR DE L’OCÉAN MON PAYS" montre le visage d’une colonisation contemporaine et l’élan vital du peuple Ma’ohi qui tente aujourd’hui de ne pas disparaître. Ses livres comme ses films sont traversés par un même désir de travailler l’impermanence des choses et de défaire la course du temps. Autant de traces et d’indices de ce qui résiste à l’effacement et à l’oubli.           Lire plus - télécharger

Born in 1965 in Belgium, Annick Ghijzelings initially studied biology and philosophy. After her studies, she published some essays and narrations, including the story "LE JARDIN" which she put on the silver screen in 2003. Ever since, she is entirely dedicated to filmmaking and mainly focuses on documentary features. Owing to her work, she went to Africa, Latin America and Oceania where she made the films “TERRE TERRA TERRAE” in 2008, “THE VERY MINUTE’ in 2010, “27 TIMES TIME” in 2016. Her new film “MA'OHI NUI, IN THE HEART OF THE OCEAN MY COUNTRY LIES" was shot in Tahiti and shows the face of contemporary colonisation and the vital impetus of the Ma’ohi people who try not to disappear. Both her literary and cinematic work address the volatility of things, wishing to let time stand still for once.                         Read more - download